L’enfant fut miraculeusement retrouvé sain et sauf | Une Minute avec Marie

Parmi les innombrables miracles de Notre Dame des Trois Rois d’Embrun (France), on rapporte qu’en 1639, un enfant de Réallon, petite commune des Hautes-Alpes (France) âgé de 2 ans et demi s’était égaré.

On le chercha pendant plusieurs jours en implorant Notre Dame d’Embrun et en  faisant pèlerinage pieds nus à son sanctuaire. Or, après 3 jours et 3 nuits sans manger ni boire, dans le froid du mois de mars et dans un environnement de loups et d’ours, l’enfant fut miraculeusement retrouvé sain et sauf.

L’évêque de l’époque, Mgr Guillaume d’Hugues, fit enregistrer ce miracle de la merveilleuse protection de Marie sur ses registres, stipulant que «depuis que l’hérésie (de la Réforme) s’est retirée de cette ville (en 1599), les bénédictions du ciel et les grâces miraculeuses des temps passés y sont retournées».

Il est à noter que c’est moins de cent ans après le passage dévastateur des réformés que la Vierge va apparaître, à quelques lieux d’Embrun, à une pauvre bergère, Benoîte Rencurel, au lieu-dit du Laus, aujourd’hui devenu le sanctuaire bien connu de Notre-Dame du Laus. Les foules qui venaient à Embrun se déplacent alors vers le Laus et les miracles y reprennent de plus belle. Jusqu’à ce jour.

Père Marcellin Fornier
Dans Histoire des Alpes Maritimes,
publiée par l’abbé Guillaume, T. II, 1892

Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.